Ré-enchanter notre lien au monde en explorant nos relations aux animaux

Jeudi, 20 avril, 2017 - Samedi, 22 avril, 2017

 

 

                         Jeudi 20 avril à 20h, Auditoires des Sciences 01, LLN :

 

Conférence : Elargir notre vision sur les relations humain/animal pour oser de nouvelles pratiques éthiques et collaboratives de Marc Vandenheede, formation en éthologie vétérinaire, bien-être et éthique animal, Faculté de Médecine Vétérinaire, ULg

 

   Alors que les "Lumières de la Raison" amenaient la société occidentale à considérer l'"animal non humain" comme un objet, l'Intuition entrait en résistance. Comment cet "objet de production" ou "d'expérimentation" pouvait-il également s'avérer "de compagnie"? Cette empathie ressentie face à la souffrance d'un animal n'est-elle que l'expression d'un "anthropomorphisme naïf"? Charles Darwin n'affirmait-il pas déjà que la différence entre l'humain et les (autres) animaux n'est pas une question de nature mais bien seulement de degré?

Les progrès scientifiques récents confirment cette vision. Des êtres vivants de plus en plus nombreux se révèlent capables de ressentir, d'apprendre, de s'émouvoir voire d'être conscients. Ces "êtres sensibles" sont le miroir de nos responsabilités, non seulement en matière de domestication mais aussi de "gestionnaire de la biosphère". La "Science du Bien-être des Animaux" et le concept d'"Une seule Santé" en sont notamment les enfants, et l'"Éthique Animale" vient en baliser les étapes. Ce processus de réflexion et d'action doit nous amener à questionner les modalités d'interaction et de collaboration avec ces animaux dont nous partageons des milliers d'années d'histoire. Gageons que cette évolution nous mène vers un mieux-vivre ensemble, dans le respect des intérêts propres à chaque être vivant!

__________________________________________________________________________________________________

 

Vendredi 21 avril 9h-17h30, Bibliothèque des Sciences et Technologies, Place Louis Pasteur, LLN :

   Atelier Pour élargir notre vision sur les relations humain/animal, inspiré du travail qui relie de Joanna Macy

Pour connaître le programme

__________________________________________________________________________________________________

 

Vendredi 21 avril à 20h, Auditoires des Sciences 02, LLN :

Conférence :  Apprendre à collaborer avec le monde animal: 

un changement de regard accessible à tous, de Anna Evans,

Chirurgienne vétérinaire explorant les diverses formes de communication avec les animaux

 

Caché dans nos adultes adaptés au monde dans lequel nous sommes nés, subsistent des enfants silencieux qui autrefois, se sont émus du sort réservé à un animal et ont, comme lui, été emportés par des émotions qui ont dicté leurs comportements de rage ou de joie. Grandir, c’est accepter de changer de repères, de priorités. Ce n’est pas se nier. Revenir à l’être sensible, à notre part innée, si proche de l’animal que plus on scrute les différences et moins on les discerne, ne nous diminue pas. Au contraire, diriger notre vie en faisant consciemment une place à la sentience, cette faculté qui se distingue de la raison, offre des avantages inestimables. S’accepter dans cette dimension nous sort de l’obligation de violence vis-à-vis de l’animal perçu comme un « alien » et de sa conséquence funeste, la solitude.

Nous sommes tous capables de tourner notre regard vers cette aventure intérieure, au-delà des limites mentales et des croyances ancestrales, pour nous engager dans la co-création d’une autre manière d’être au monde à partir de l’ensemble de nos facultés. Mieux, il existe des outils à notre portée pour soutenir cette mutation, qui ne peut qu’être d’abord intérieure. Mon parcours de praticienne m’a conduite hors des sentiers battus de la science dont j’ai été nourrie vers une démarche expérientielle, que j’ai voulu réconcilier avec la compréhension intellectuelle. En s’appuyant sur ces outils, je sais que nous pouvons redonner à l’être sensible une parole qui lui rend sa dignité, que nous pouvons vivre dans la profonde sécurité de se sentir reliés aux autres formes de vie, et qu’il est à notre portée d’orienter sur cette base nos actes sur terre vers une action qui a du sens.

__________________________________________________________________________________________________

 

Samedi 22 avril 10h-12h30, au PointCulture, Place Galilée Une initiative du PointCulture LLN (thématique Nature/Culture)

Film et conférence de Guillaume Corpard « My life is a cage »

PointCulture vous invite à une projection du film My life is Cage qui souhaite sensibiliser le public à l’exploitation animale et aux industries de la viande. La projection sera suivie d’une conférence donnée par Guillaume Corpard, réalisateur du court-métrage. Il abordera différents points tels que le bien-être animal, l’environnement ou la santé.

https://www.pointculture.be/agenda/evenement/reenchanter-notre-lien-au-monde-en-explorant-nos-relations-aux-animaux/

http://www.mylifesacage.com/le-projet/

__________________________________________________________________

Samedi 22 avril 13h30-18H00, Bibliothèque des sciences et technologie, Place Louis Pasteur, LLN :

Atelier Pour Elargir notre vision sur les relations humain/animal,inspiré du travail qui relie de Joanna Macy

Pour connaître le programme

 

 

Les 21 et 22 avril : Exposition sur les abeilles :        

Être Abeille (To be a Bee) de Myriam Lefèvbre        

Lieu : dans les salles d'ateliers (BBST et salle d’étude des sciences)

 

Plus d’infos et inscriptions (obligatoires)                                   
contact: Aline Wauters - aline@maisondd.be              010/473959 -
www.maisondd.be

 

Participation volontaire pour chaque activité,
sauf pour la conférence vendredi soir – PAF: 5€

***

Une initiative de La Maison du Développement Durable en collaboration avec ScienceInfuse-UCL, le PointCulture de LLN, Le Centre culturel d’OLLN et le CEFA asbl

Avec le soutien de Chapitre.be, la Ferme équestre, Librairie Academia, Terr’éveille,
asbl les Fougères, Planète Vie

 

Dans le cadre de l’année de l’aventure scientifique à l’UCL

et du thème Nature/Culture de PointCulture

 

 

Vendredi 21 avril 9h-17h30

Bibliothèque des Sciences et Technologies

Atelier: Elargir notre vision sur les relations humain/animal 

Proposition d’un atelier inspiré du travail qui relie de Joanna Macy

 

Pour cette journée, nous avons invité une dizaine de chercheur.e.s académiques et des professionnel.le.s de terrain qui ont pris ces questions à cœur depuis de nombreuses années. Ils et elles sont invité.e.s à venir vivre l’entièreté du processus au même titre que tout le monde, mais ils et elles portent en conscience l’objectif de la journée et viennent avec l’intention claire de nourrir le collectif de leurs connaissances et expériences en la matière. Les dispositifs que nous choisirons leur permettront d’offrir leur expérience, sans pour autant prendre toute la place.

 

Public attendu : 120 personnes (étudiant.e.s, professeur.e.s, assistant.e.s, chercheur.e.s et professionnel.le.s de terrain)

 

Lieu : Bibliothèque des Sciences et Technologies, Place Louis Pasteur, LLN

 

  1. Intro à la journée avec le travail qui relie inspiré de Joanna Macy,

Invitation à vivre un processus

  1. Première étape : Affirmer, partager notre Gratitude pour le monde animal.

Regard sur ce qui nous touche, nous émerveille, nous fait grandir, nous nourrit dans la relation aux animaux au niveau symbolique, affectif et complémentaire: animaux de compagnie, chiens guides d’aveugle, chiens de berger, thérapies avec le cheval, mais aussi les peluches, la relation symbolique profonde au monde animal, la relation des peuples nomades avec leur troupeaux, les réserves naturelles, les animaux sauvages, la relation à la vache sacrée en Inde, etc.

  1. Deuxième étape : Regarder en face, reconnaître, prendre le temps de partager et d’honorer notre peine pour le monde (en particulier par rapport aux animaux).

Regard sur ce qui nous touche, nous bouleverse, nous laisse impuissants, en colère, tristes, face à ce que nous savons/voyons/comprenons de la dégradation de notre respect face au monde animal (élevage industriel, brutalité gratuite, enfermement et non-respect des besoins fondamentaux, chasse inconsidérée, etc.)

  1. Troisième étape : Changer sa vision, voir avec des yeux neufs. Ecouter, voir, expérimenter de nouvelles manières d’envisager notre relation personnelle et sociétale aux animaux.

Médiation animale, communication et solidarité inter-espèces, compréhension de l’interconnexion de tout le vivant, émergence de pratiques et d’éthiques nouvelles, etc.

  1. Quatrième étape : Passer à l’action, oser agir autrement pour rester cohérent avec nos compréhensions/ressentis et valeurs profondes.

Un temps pour intégrer les 3 étapes, et se proposer de nouvelles actions (soutenir ce qui existe et qui va dans le sens de la vie ; se joindre à des mouvements (ou en créer) pour empêcher/freiner plus de destruction ; changer ses propres comportements alimentaires, consuméristes, relationnels ; se former à de nouvelles approches favorisant la collaboration/communication avec le monde animal ; informer sur ce monde en changement…)                                             

  1. Parole de conclusion par Yvan Beck (vétérinaire, fondateur de Planète Vie)

***

Liste des chercheur.e.s académiques et des professionnel.le.s de terrain
qui viendront enrichir ce processus

 

Anna Evans: vétérinaire + exploration communication avec les animaux
Carine Thiran: vétérinaire + travail avec les chevaux
Gauthier Chapelle: biologiste – biomimétisme
Javier Paniagua: juriste - droit animalier
Marc van Overscheld: agriculteur-éleveur de bovins
Marie Anne Schelstraete: enseignante et chercheuse en Psychologie /certificat hippothérapie UCL
Myriam Lefèbvre: biologiste/étude sur les abeilles
Patrick Guilmot: hippothérapeute (Pleine conscience)
Séverine Lagneaux: anthropologue (relation éleveur/animal)
Véronique Servais: sociologue-anthropologue
Yvan Beck: vétérinaire – Planète vie
Garance Van der dussen : osteopathe pour animaux et médiation animale
                                                                                   Barbara Fraipont - thèse sur la zoopoétique dans la littérature flamande

 

 

Samedi 22 avril 10h-12h30

PointCulture de LLN

Film et conférence de Guillaume Corpard

autour de : « My life is a cage »

     Une initiative du PointCulture LLN     http://lln.pointculture.be/ 

 

+/- 2h30 d’intervention : 13 minutes de projection d’introduction avec des interviews de Jane Goodall, Mathieu Ricard, etc. + projection du court métrage de 18 minutes + 1h15 de conférence avec power point sur santé, droit et environnement.

Public attendu : ouvert à tou.te.s, max. 50 personnes

Lieu : PointCulture Louvain-la-Neuve, Place Galilée 9, LLN

 

12h30-13h30 : Lunch/auberge espagnole

 

Samedi 22 avril 14H-18H

Salle d’étude des sciences

 

Atelier : Elargir notre vision des relations humain/animal

 

Une initiative de la MDD

Proposition d’un atelier inspiré du travail qui relie de Joanna Macy

 

Public attendu : ouvert à toute personne intéressée par le processus, sans l’obligation d’avoir participé à la matinée, max. 50 personnes

Pour ceux et celles qui ont suivi la proposition de la matinée, cet après-midi leur permettra, entre autres, d’approfondir, de mettre des respirations, des temps de digestion, des temps de partage, autour de l’info amenée par la proposition de Guillaume Corpard le matin.

Lieu : Bibliothèque des sciences et technologies, place Louis Pasteur

Programme :

  1. Intro à l’atelier avec le travail qui relie de Joanna Macy, invitation à vivre un processus
  2. Première étape : Affirmer, partager notre Gratitude pour le monde animal.

Regard sur ce qui nous touche, nous émerveille, nous fait grandir, nous nourrit dans la relation aux animaux.

  1. Deuxième étape : Regarder en face, reconnaître, prendre le temps de partager et d’honorer notre peine pour le monde (en particulier par rapport aux animaux).

Regard sur ce qui nous touche, nous bouleverse, nous laisse impuissants, en colère, tristes, face à ce que nous savons/voyons/ comprenons de la dégradation de notre respect face au monde animal.

  1. Troisième étape : Changer sa vision, voir avec des yeux neufs. Ecouter, voir, expérimenter de nouvelles manières d’envisager notre relation personnelle et sociétale aux animaux.

Médiation animale, communication et solidarité inter-espèces, compréhension de l’interconnexion de tout le vivant, émergence de pratiques et d’éthiques nouvelles, etc.

  1. Quatrième étape : Passer à l’action, oser agir autrement pour rester cohérents avec nos compréhensions/ressentis et valeurs profondes.

Un temps pour intégrer les 3 étapes, et se proposer de nouvelles actions (soutenir ce qui existe et qui va dans le sens de la vie; se joindre à des mouvements (ou en créer) pour empêcher/freiner plus de destruction; changer ses propres comportements, se former à de nouvelles approches favorisant la collaboration/communication avec le monde animal…
 

  1. ConclusionsListe des chercheur.e.s académiques et des professionnel.le.s de terrain qui viendront enrichir ce processus :              
    Anna Evans: vétérinaire + exploration communication avec les animaux
    Carine Thiran: vétérinaire + travail avec les chevaux
    Javier Paniagua: juriste - droit animalier
    Marc van Overscheld: agriculteur-éleveur de bovins
    Myriam Lefèbvre: biologiste/étude sur les abeilles
    Patrick Guilmot: hippothérapeute (Pleine conscience)
    Séverine Lagneaux: anthropologue (relation éleveur/animal)
    Véronique Servais: sociologue-anthropologue
    Yvan Beck: vétérinaire – Planète vie                                                                                                                         Garance Van der dussen : osteopathe pour animaux et médiation animale

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plus d’infos                               
contact: Aline Wauters - aline@maisondd.be              010/473959 -
www.maisondd.be

 

Participation volontaire pour chaque activité,
sauf pour la conférence vendredi soir – PAF: 5€

***

Une initiative de La Maison du Développement Durable
en collaboration avec ScienceInfuse-UCL,
le PointCulture LLN, Le Centre culturel d’OLLN et le CEFA asbl

Avec le soutien de Chapitre.be, la Ferme équestre, Librairie Academia,
Terr’éveille, asbl les Fougères, Planète Vie

 

Dans le cadre de l’année de l’aventure scientifique à l’UCL

et du thème Nature/culture de PointCulture